Mas de Daumas Gassac 2011




Cliquer ici pour proposer
une étiquette supplémentaire

France > Languedoc-Roussillon > Vin de Pays de l'Hérault - blanc
Date de dégustation 09/11/2019
Résumé quelle belle évolution ! 17,5/20
Note 18 / 20
Prix 23.80€
Carafage 1 h
 
Evaluation visuelle Robe paille très soutenue , pas de traces orangée , belle brillance et très belle transparence .
Evaluation olfactive Nez puissant et très démonstratif sur des arômes prédominants de miel , nougat , abricot et fruits secs , puis la doucereuse brioche apparait pour finir sur des notes de poire bien mure .
Développement en bouche le chardonnay a perdu de sa superbe pour permettre au viognier d'exprimer son coté gourmand , l'équilibre est remarquable , rien que du bonheur .
Finale grande grande longueur en bouche , qui a tenu tête à la soupe de potiron aux épices et agrumes , accompagnée de ses accras de girolles et foie gras .
Qualités d'ensemble Un vin remarquable , qui a déçu dans sa jeunesse certes , mais qui a pris ses marques de noblesse avec le temps . j'ai bien fait d'attendre .
Plat servi
Observations du lendemain
Commentaires
Informations sur le producteur
Producteur Mas de Daumas Gassac
Adresse 34150 Aniane
Commentaires divers Les grands crus Mas de Daumas Gassac proviennent exclusivement des terroirs magiques de la vallée du Gassac - 50 ha de vignoble plantés sous forme de petites clairières d'un demi à un hectare maximum, entourées de plus de 1500 hectares de la magnifique garrigue sauvage d'Aniane.

Sur ces terroirs uniques de poussières glacières et de calcaire lutécien, n'ayant jamais reçu l'action mortelle des engrais chimiques modernes, plus de trente variétés de vignes non clonées ont été complantées depuis 1971 par la famille Guibert. Les rendements sont naturellement faibles, 37 hectos par hectare en moyenne.

Sols : Calcaire lutétien blanc.

Cépages : 25% Viognier – 25% Chardonnay – 25% Petit Manseng – 15% Chenin Blanc et 10% d’une collection de cépages dont le Courbu du Béarn, la petite Arvine du Valais, le Rhole de Provence, la Marsanne du Rhône et dix autres grandissimes variétés Européennes.

Vinification : Macération pelliculaire pendant 5 à 7 jours.

Elevage : Entre 2 à 4 mois en cuve inox.
Récolte : 100% Manuelle.

Production : Entre 45 000 et 60 000 bouteilles